8 janvier 2011

Wikileaks

Je ne suis pas de ceux qui défendent la transparence à tout prix qui me paraît dangereuse pour les libertés publiques. Quand j'entends les débats entre journalistes à propos de Wikileaks et ses révélations volées à l'administration américaine, je pense que le vrai test de la sincérité des médias serait un Wikileaks dans les salles de rédaction. Savoir tout ce qui s'y dit, tout ce qui est caché, non révélé, les discussions internes,les rapports entretenus entre les uns et les autres dans les différents milieux, tout cela contituerait un révélateur de la bonne foi éthique de tous ceux qui réclament la transparence absolue. Je ne doute pas que cela passionnerait l'opinion...

Libellés : , ,

1 Comments:

Blogger Liou said...

Interesante...

10 janvier, 2011  

Enregistrer un commentaire

<< Home